Sotrama: il lui casse le pied en fuyant.

En ce jour de 2019 la dame Mariam Camara se rend en ville à partir de Badalabougou. M C est une jeune dame d’une quarantaine d’année de teint clair et de grande taille, ménagère à Badalabougou SEMA en revenant de la ville elle monte à bord d’une Sotrama conduite par Moussa Tangara domicilié à Sabalibougou. Elle demande à descendre devant le Palais de la Culture l’apprenti frappe et le véhicule s’immobilise elle commence à descendre quand le véhicule redémarre brusquement la jetant à terre. Elle tente de se lever et de repartir mais son pied gauche ne répond plus il était cassé et un de ses bras se gonfle.

Interrogé le jeune homme explique qu’il tentait d’échapper à un contrôle de police. Quant à la bonne dame choquée elle demande à être soignée sans aucune réponse et réaction du chauffeur. Du commissariat où ils sont conduits l’affaire est portée devant la justice Moussa Tangara est condamné à soigner sa victime en plus d’un an de prison qu’il effectuera à la MCA.

Source H.T

Aucun commentaire pour le moment

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.